Curieux de savoir à quoi ressemble une journée d'un coordinateur de service à LG Electronics? Lisez-en plus ici !

Nom : Martijn Bosman
Fonction : Coordinateur de Service LG Electronics Benelux

- Comment as-tu atterri dans le secteur ?

Cela s’est fait de façon organique. Un membre de ma famille travaillait dans la climatisation et à un moment donné, ils cherchaient quelqu’un de manuel. J’ai d’abord travaillé dans une entreprise d’intervention d’urgence, donc j’ai toujours été adroit. Ensuite, via mes études, j’ai atterri dans le monde de la climatisation. Je n’ai pas vraiment suivi de formation technique, mais j’ai tout appris sur le tas. Au début, j’accompagnais des collègues pendant des entretiens. Souvent, ils faisaient des dessins ou des schémas techniques à l’arrière d’une serviette, et c’est ainsi que j’ai appris les ficelles du métier. Par la suite, j’ai suivi une formation en électricité et d’autres formations pertinentes. Quand j’ai voulu continuer à me développer, je suis arrivé à Centercon, qui recrutait des collaborateurs de service pour LG. Je les ai aidés à mettre en place ce service, d’abord le service intérieur et ensuite le service de techniciens sur site. Cela s’est fait progressivement, et en 2011, LG a repris le service pour encore augmenter la qualité. Depuis 2011, je travaille pour LG Benelux à Amstelveen, et on est encore plus rapides et réactifs.

- À quoi ressemble une journée typique pour toi ?

Je suis responsable de la coordination quotidienne et de la gestion du planning. Je traite les rapports de visite et je m’occupe du suivi. Cela veut dire que j’informe l’installateur, je fixe les nouveaux rendez-vous et je commande les pièces. Si nécessaire, je rédige aussi des factures. Et je suis aussi la première personne de contact pour les gens qui sont sur la route. S’ils ne s’en sortent pas, ils me contactent. Et je fais bien sûr aussi du support téléphonique pendant les périodes chargées. À côté de tout cela, je donne des formations techniques aux installateurs et je fais des présentations à des événements, tout comme la gestion financière des factures de service, des monteurs et des installateurs. LG Belgique et Pays-Bas rapportent à Martin Pennings, le Service Manager.

 

- Qu’est-ce qui te frappe dans le secteur de la climatisation ?

Comme les systèmes deviennent de plus en plus complexes et que le niveau de connaissances est en baisse, les gens font de plus en plus appel à nos connaissances et à notre expertise. La tendance actuelle est au remplacement, les systèmes actuels sont anciens de dix à douze ans. Et comme les gens connaissent moins bien les systèmes, ils font appel à nous dès qu’il y a un souci. Les installateurs ne peuvent bien entendu pas connaître parfaitement toutes les marques. L’installation en revanche devient de plus en plus simple grâce aux solutions plug and play, mais le service et l’entretien deviennent de plus en plus complexes. Le paramétrage n’a jamais été aussi élaboré qu’aujourd’hui. La demande en personnel technique est grande, toutes les entreprises sont à la recherche de personnel qualifié. Mais en réalité, il n’existe pas de formation spécifique pour ce métier. Dans notre secteur, les gens apprennent en général le métier en le faisant. Il est donc extrêmement difficile de trouver du personnel de qualité.

 

- Quel est, selon toi, le côté le plus agréable de ton métier ?

Sans aucun doute le grand nombre de questions qu’on reçoit en un jour. Fournir du service est quelque chose d’inné. Et à la fin de chaque journée, le fait d’avoir aidé un grand nombre d’installateurs me donne une énorme satisfaction. Chez nous, le service n’est pas un département, mais une mentalité. Et c’est valable pour toute l’équipe. On s’occupe d’eau, d’électricité, de pression. La climatisation inclut beaucoup de facettes, et c’est cela qui rend le boulot tellement intéressant. Quand on travaille longtemps pour une même marque, on connaît et on maîtrise très bien le produit – et le fait de pouvoir partager cette expertise et ces connaissances me donne énormément d’énergie. J’aime aussi beaucoup le contact avec les installateurs, par exemple quand on leur apprend à commander des pièces de façon autonome. Et s’ils ne s’en sortent pas, ils peuvent bien entendu nous appeler. De cette façon, on parvient à passer au niveau supérieur en matière de service.

 

- Que fais-tu après une longue journée de travail ?

Je suis un grand amateur de barbecue et je fais du sport trois fois par semaine. Cela me permet d’oublier le stress de la journée. J’aime aussi beaucoup jouer au foot avec mon fils de sept ans, donc mes soirées sont bien remplies. Je ne pense pas au boulot quand je suis à la maison. Dès que je quitte le bureau, je n’y pense plus.

 

- Quel est l’endroit le plus fou où tu as installé un système de climatisation ?

L’endroit le plus bizarre était une morgue. Quand je suis passé devant un cadavre recouvert d’un drap avec ma boîte à outils, cela m’a fait bizarre. Je n’ai pas vite peur, mais ça m’a quand même fait quelque chose. Heureusement, on travaille aussi souvent sur les toits, donc on a de belles vues sur la ville. C’est ce genre de moments qui rendent ce métier tellement agréable.

 

Javascript should be enabled to use this form.

Meer weten over onze producten?

Neem vrijblijvend contact met ons op.

Zou je dit veld nog in willen vullen?
Zou je dit veld nog in willen vullen?
Zou je dit veld nog in willen vullen?
Zou je dit veld nog in willen vullen?
 

Referenties